FORMATION AUX JEUX D'OPPOSITION

 

La FSGT s’est toujours positionnée pour le développement d’un sport de l’enfant, spécifiquement pour l’enfant, éducatif et véritablement adapté. Pour répondre à la demande sociale et pour dynamiser leurs activités, les clubs affiliés accueillent de plus en plus de jeunes enfants. Afin de mettre en cohérence la spécificité des activités physiques de combat en mode de préhension, et les caractéristiques de ce public, la commission fédérale de judo FSGT a souhaité construire un outil technique et pédagogique au service des moniteurs.

Ce mémento est le fruit d’un travail de recherche et d’observations sur les pratiques existantes et les difficultés rencontrées par tous ceux qui sont confrontés à l’animation du public de la petite enfance. Il se veut une réponse concrète à la question du choix des exercices à intégrer dans une séance de jeux d’opposition ou de baby-judo, baby-lutte …Il est également un recueil intéressant de situations pouvant être utilisées par exemple dans le cadre d’exercices éducatifs ou d’échauffements pour d’autres catégories d’âge.

Ce mémento ne saurait être exhaustif, tant les situations sont variées et évolutives. Par souci de clarté, les exercices ont été classés en trois catégories de jeux (batailles de territoire, batailles d’objet et batailles de position). Néanmoins, de nombreuses variantes ont pour effet de déplacer l’objectif initial du jeu.

 

L’idéal est de construire des séances de jeux d’opposition proposant au moins un exercice dans chacune des trois catégories de batailles, en les articulant judicieusement les uns aux autres dans une logique de progression, afin de répondre aux fondamentaux techniques des sports de combat de préhension.

 

 

Memento FSGT sur les jeux d'opposition

mémento sur les jeux d'opposition.pdf
Document Adobe Acrobat [298.5 KB]